Les réparations sont possibles

Il est rare qu’une prothèse brisée ne soit pas réparable. Que ce soit une dent qui tombe lors de la mastication ou encore un morceau brisé après avoir laissé échapper la prothèse dans le lavabo de la salle de bain, pratiquement tout se répare. Idéalement, NE PAS mettre de COLLE soi-même. La réparation par votre denturologiste est de loin préférable, car lui seul a les outils et matériaux pour bien faire le travail, sans que cela ne paraisse (du moins, le moins possible).

Base molle

La base molle est un genre de cousinage, ajouté sur le « fond » de la prothèse, c’est-à-dire la partie qui touche à la gencive. En général, on l’installe dans une prothèse complète du bas. Elle est utilisée seulement à des fins de confort, pour les gens qui ont des douleurs récurrentes, malgré tous les ajustements auxquels on procède.


Plus difficile d’entretien vu sa texture, elle doit être changée de façon régulière (tous les deux ans environ, en général) car elle a tendance à absorber différents éléments : particules de nourriture, colorants, médication, etc. Malgré le brossage et l’entretien assidu, il peut y avoir détérioration du produit. On propose un contrôle annuel pour vérification. 


Idéalement, on ne devrait pas faire tremper sa prothèse avec une base molle pendant plus de 10 minutes dans une solution de trempage (produit nettoyant : pastilles, poudres, etc.) Après trempage et rinçage, on la laisse ensuite dans l’eau.

Ajout de structures sur prothèse partielle existante

Si vous devez faire extraire une ou plusieurs dents, il est possible de réadapter votre prothèse partielle existante, qu’elle ait une base métallique ou qu’elle soit uniquement faite d’acrylique. Il est possible d’ajouter une dent ou un crochet sur votre prothèse, selon la situation. Ce travail peut être fait le jour même de l’extraction si celle-ci est déjà prévue ou encore après la période de guérison, soit quelques semaines après votre passage chez le dentiste. Le travail est effectué en bureau, dans la même journée, en quelques heures.

Voûte métallique

Pour les porteurs de prothèse complète du haut qui n’aiment pas avoir une épaisseur de plastique au palais, pour quelque raison que ce soit, il y a possibilité d’avoir un palais (voûte) métallique. Avantageuse par le fait qu’elle est beaucoup plus mince (environ 0,5 millimètre) que le palais d’acrylique (2 mm en général), elle conduit aussi le chaud et le froid, donc on conserve les sensations/différences de température lorsque l’on mange. Elle est également plus solide, ce qui peut grandement aider pour ceux qui auraient un problème de bruxisme (grincer des dents), par exemple, ou qui seraient aux prises avec de fréquentes fractures.


Par contre, la succion pourrait être moindre avec ce genre de structure, donc on pourrait avoir une prothèse qui tiendrait moins bien en place. Elle est plus coûteuse également car cette structure est faite en laboratoire extérieur et nécessite le travail de techniciens spécialisés.

Regarnissage et rebasage

Lorsque votre prothèse est désajustée, que ce soit parce que votre bouche a changé ou parce que vous avez perdu du poids, par exemple, il y a possibilité de la faire réajuster. À moindre coût qu’une nouvelle confection, ce travail se fait rapidement (en général, en 24 heures ou moins). Les dents sont conservées, leur position aussi. Tout ce qui change, c’est l’intérieur; la partie qui touche à votre gencive. Il y a prise d’empreinte (pour connaître la nouvelle forme de votre bouche) et en laboratoire, on refait le plastique rose de votre prothèse.


Selon l’âge de votre prothèse et certains autres facteurs, il y a aussi possibilité de réadapter votre prothèse, à la chaise, dans le même rendez-vous, avec un plastique qui durcira directement en place, dans votre bouche. Le produit utilisé est temporaire mais à long terme, c’est-à-dire qu’en temps normal, il peut durer environ 3 ans. 


C’est en consultant chez votre denturologiste que vous pourrez connaître la solution qui s’adapte le mieux à votre inconfort.

Crochets dissimulés

Il y a la possibilité de dissimuler les crochets en métal d'une prothèse partielle qui sont parfois visibles. Les crochets peuvent être recouverts d’un composite ayant une teinte très proche de la couleur des dents naturelles afin de les rendre quasiment invisibles. On voit alors qu’il y a une structure présente mais elle ne brille pas, n’étant plus en métal nu.

Protecteurs buccaux pour les sportifs

Pour ceux qui pratiquent un sport de contact (hockey ou football, par exemple). Fait sur mesure, après une prise d’empreintes. Adaptation parfaite, bonne stabilité, confort. Aide à protéger les dents et l’articulation des coups portés directement et des répercussions futures. 


Possibilité d’installation même si le patient est en traitement orthodontique (avec des broches, par exemple).

Plaque occlusale

Elle protège les dents naturelles de l’usure excessive, pour ceux qui sont aux prises avec des problèmes de bruxisme (grincement des dents).


La plaque est confectionnée généralement en thermoplastique, pour un meilleur confort et une rétention accrue. On chauffe le matériau dans l’eau chaude du robinet pour l’insérer facilement ensuite. Matériau durable et confortable.

J’AIMe VOUS VOIR SOURIRE!

Des soins denturologiques personnalisés et soignés pour un résultat à la hauteur de vos attentes!

Information

Isabelle Trudeau Denturologiste

895, boulevard du Séminaire Nord, Bureau 206

Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec 

J3A 1J2

Téléphone : 450-349-1234

HEURES D’OUVERTURE

Du lundi au jeudi, de 9 h à 16 h
Le vendredi, de 9 h à 12 h
Fermé le samedi et le dimanche
Sur rendez-vous seulement.

Les plages horaires du bureau peuvent être adaptées selon vos disponibilités.

ZONE DE SERVICE

Saint-Jean-sur-Richelieu et environs

PARTAGER

Envoyer à un ami

Envoyer l'URL de cette page à un(e) de vos ami(e)s

Tous droits réservés Isabelle Trudeau Denturologiste 2020 - Mention légale
Création de

Mention legale